Hôtel des Bains de Saillon

Voici plusieurs semaines, un billet concernant l’hôtellerie suisse mentionnait une très mauvaise expérience dans un 4 étoiles à Fribourg.

Et bien, lors d’un séminaire d’entreprise ce week-end, nous avons eu l’occasion d’aller faire trempette aux Bains de Saillon tout en logeant à l’hôtel 4 étoiles attenant, l’ Hôtel des Bains de Saillon .

Service quasi impeccable, chambres spacieuses et agréables, petits déj’ délicieux, tout ça pour un petit groupe d’une vingtaine. Pas mal, non ?

La facture était par contre assez approximative, mais tout a été corrigé dans la bonne humeur.

PS. L’entente ne semble pas cordiale entre les bains et l’hôtel qui dépendent de deux sociétés différentes. Mais qu’il est compliqué d’avoir un seul interlocuteur pour l’hôtel, les bains, les espaces détentes et carpe diem.

Table no 3 à l’honneur

La noce fut belle !

Autour de la table numéro 3, les désormais compagnons de la table 3 conteront un jour à leurs petits enfants, au coin du feu, comme il est important de chérir l’instant présent, la franche rigolade et la bonne humeur.

Il va sans dire qu’ils ne manqueront pas de mentionner qu’en ce temps là, Monsieur, les mariés devaient sans doute encore s’éclipser de la noce avec un petit panneau « just married » sur la lunette arrière et une batterie de casseroles accrochés au véhicule et que, pendant ce temps, dans l’Enfer du Nord…

Extrait du journal de 05h45 du 16.04.2007 sur RFJ

Vitesse de traitement dans la vente des billets de Neuchâtel Xamax

Après un premier article consacré à la politique de prix pratiqués par Xamax pour les rencontres de Challenge Leage et de ne pas pouvoir aller voir plus de deux ou trois matchs pour des questions financières avec les enfants,

après lecture des différentes coupures de presse relatives aux difficultés de caisse, voici une proposition,

pourquoi ne pas prévoir un secteur complet où les places ne sont pas attribuées (le secteur actuellement fermé, par exemple), affecter quelques caisses à ce secteur uniquement, informer correctement les spectateurs qu’ils peuvent prendre place où bon leur semble dans le secteur donné et hop, on passe de 1 minute par vente à 30 secondes sans doute.

Xamax aurait-il besoin d’un Think Tank ???

Solution légale de signature électronique abordable en Suisse, enfin !

Les SysCo boys ont vulgarisé un peu une nouveauté qui va révolutionner le paysage informatico-légal de ces prochaines années en Suisse, soit l’arrivée d’une solution pas trop dispendieuse de signature électronique multi-usages proposée par La Poste, le CertificatPoste.

Article sur le site de SysCo : solution légale de signature électronique

Démarchage téléphonique, la contre-attaque !

Nous avons discouru dans un précédent billet de la pétition lancé par la FRC contre le démarchage téléphonique.

Vous avez envie une fois de vous amuser ? Un doux fou a créé un contre-scénario à imposer au vendeur… à voir qui craquera le premier !

Le site de la page du gars : http://www.xs4all.nl/~egbg/frans.html

Le contre-scénario en PDF : http://www.xs4all.nl/~egbg/EGBGcontrescenario.pdf

Merci GP pour le tuyau !

L’élasticité de l’offre pour Neuchâtel Xamax

Voici un sujet que les dirigeants de Neuchâtel Xamax ferait bien de confier à un étudiant en science économique ou à la Haute Ecole de Gestion.

Xamax, deuxième division, spectacle présenté en rapport, c’est à dire qui ne vole pas très haut. Prix pratiqués pour une place milieu de gamme, CHF 35.- pour un adulte, CHF 21.- pour un 6-15 ans.

Et si, pour émuler, pour faire venir les gens au stade, les fidéliser, ils pratiquaient plutôt le 10’000 fois moins cher plutôt que le 5’000 fois cher pour ce que c’est. Sans compter que plus de monde signifie plus de boisson et nourriture vendues à la mi-temps.

Difficile à comprendre le raisonnement. Difficile.

Changements climatiques

Nous avons eu droit ce week-end au grand déballage des grands dangers du réchauffement climatique suite à la publication du rapport du Giec sur le réchauffement climatique (Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat). Les conclusions sont alarmantes.

Bien. C’est noté. Et maintenant que le pic médiatique est passé ? C’est aux politiques d’intervenir.

Proposition :

Actuellement, les autorités fiscales permettent de déduire les kilomètres voitures entre le lieu de domicile et le lieu de travail. Ce qui favorise fiscalement plutôt les gens qui vivent loin de leur lieu de travail. Et qui accentue les émanations de CO2. Et si l’on ne remboursait plus que les frais de transport public ET qu’on accordait aux travailleurs travaillant et habitant dans une même localité un bonus environnemental ?

France Info sur le câble à Neuchâtel (Video2000)

Le maitre de la rubrique « Echo des cavernes » me disait l’autre jour que France Info était désormais sur le câble sur Video2000.

Chouette me dis-je, ça m’évitera de me faire crier dessus par mon chef parce que je grille de la bande passante à l’écouter par Internet.

Soit, je vais sur le site de la mort qui tue de Video2000, trouve la page idoine http://www.video2000.ch/video.asp/4-0-9-3-3-1/ . Beuh, y’a rien qui me dit que France Info est en ligne, ça dit en plus partout sur le site qu’il y a 38 chaînes. Je compte, j’en trouve 38 sur l’image.

J’abdique. Et en informe mon collègue qui se marre bien car, dans les news, une nouvelle bien cachée en bas à droite du site, datant du 11 décembre 2006, indique :

{{11.12.2006 – France Info disponible en OUC Nous avons le plaisir d’annoncer l’ajout du programme radio « France Info » en ondes ultra-courtes.

Ce programme est transmis en stéréo sur la fréquence de 104.80 MHz sur notre téléréseau.}}

Ascenseur menant à l’héliport de l’hôpital de Pourtalès Neuchâtel

Rien ne va plus dans les hopitaux neuchâtelois, parait-il, mais parfois, cela frise le ridicule. Il ne s’agirait que d’une rumeur, mais il n’y a pas de fumée sans feu.

Nous revenons sur le billet qui concerne la mise hors service temporaire de l’héliport de l’hôpital Pourtalès à Neuchâtel.

Pascal Sandoz, cité dans L’Express du 14.03.07, parlait d’une panne de l’ascenseur (ndlr : le monte-charge 😉 ) entre le dernière étage et l’héliport…

… et bien la rumeur court… il s’agirait en fait d’une non-conformité de l’ascenseur concerné !

PS. Rappel, cet hôpital est flambant neuf…

Après le tout-à-l’égout, le tout-à-la-Maladière

De source bien informée, balais neuf balaie bien, les autorités de la ville de Neuchâtel ont apparemment des Maladières à la place des yeux !

Citation d’un coup de gueule lu sur un mail, dans le cadre d’un échange d’idée privé :

« Neuchâtel – la ville – est super conservateur et ses élites sans aucune vision. C’est plutôt le repli après des années fastes. Y’en a plus que pour la Maladière pour eux. Open Air à la Maladière, Festi’Neuch à la Maladière. Buskers à la Maladière. Bientôt on va assister au déplacement de la Fête des Vendanges à la Maladière si ça continue ainsi.« 

Cela nous a bien fait rire… Cela nous donne d’ailleurs une idée. On devrait faire un blog ou une catégorie d’un blog comme sorcierglouton.org avec comme thème activités à proposer à la Ville de Neuchâtel pour la Maladière.

Si quelqu’un est intéressé à rejoindre le collectif SorG et à s’occuper du dossier, on veut bien lui offrir un billet pour la prochaine manifestation de la Maladière en guise de salaire…