Marre du démarchage téléphonique ? Vous pouvez agir !

Vous en avez marre du démarchage téléphonique ? Vous estimez qu’on dépasse les bornes en Suisse ?

Téléchargez et signez la pétition lancée par la « Fédération romande des consommateurs » (jusqu’à fin juin 2007)

http://www.frc.ch/pdf/Petition-demarchT.pdf

TRUC POUR LIMITER LES DEGATS TOUT DE SUITE :
Un excellent moyen d’en éviter la plus grosse partie est d’activer le service qui n’autorise pas les gens qui vous appellent à cacher leur numéro, c’est gratuit et on peut activer et désactiver le service en tout temps :

Il suffit de taper *99# sur votre téléphone (fixe) et de faire #99# pour désactiver cas échéant.

Diablement efficace.

De plus, la FRC vous propose de dénoncer les moutons noirs, notamment ceux qui ne respectent pas l’astérisque :

http://frc.ch/demarchage.php

Vu dans la FOSC

Formidable, non ? Vu dans la Feuille Officielle suisse du commerce… mais qu’est-ce donc que le « concept fourmi »

Les représentent des noms ou des adresses, mais on retrouve tout sur http://zefix.admin.ch/

Š Fondation Suisse PromUlys, à B e v a i x , , CH-645-4100912-3. Nouvelle fondation. Acte de fondation du 08.02.2007. But: promouvoir des principes et des valeurs humanistes, en favorisant le développement de relations humaines harmonieuses, et en éveillant en chacun la conscience de ses devoirs individuels et sociaux, ainsi que la volonté de les pratiquer; organisation de voyages, de transports, de séjours et d’activités formatrices et occupationnelles; mise en oeuvre de tous les moyens qui lui paraissent appropriés, en travaillant de concert et/ou en partenariat avec d’autres fondations, associations, sociétés, entreprises, groupements ou institutions poursuivant des buts similaires; elle exerce notamment son action en dispensant de la formation et en organisant des activités selon le ’concept Fourmi’, sous forme itinérante et in situ, pour toutes personnes en situation de handicap physique ou social; en organisant des voyages, transports et séjours en Suisse selon le ’concept huCHes’, pour des hôtes suisses et étrangers, avec l’encadrement et les infrastructures d’accueil nécessaires. Organisation: conseil de 5 membres; comité de direction; organe de révision. Conseil de fondation: . Signature collective à deux du président ou du vice-président, ou des autres membres du conseil de fondation, mais sauf entre eux. Organe de révision: . Dépôt d’un règlement d’organisation du 08.02.2007. Journal no 413 du 14.02.2007 (03786504 / CH-645.4.100.912-3)

Tout savoir sur l’évolution économique des pays du monde

Google vient d’acquérir Trendalyser, un logiciel de visualisation de données développé par la fondation Gapminder. Ce logiciel permet d’avoir une vue graphique dyamique de l’évolution entre 1975 et 2004 de nombreuses données statistiques sur tous les pays.

L’outil Trendalyser propose donc pour l’instant de visualiser des données liées à l’évolution économique des pays du monde ainsi que des données démographiques. Il est donc par exemple possible d’afficher l’évolution du nombre moyen d’enfants par femme en fonction du PNB. Le choix des données qui servent d’abscisse et d’ordonnées est librement paramétrable.

Il n’est donc pas exclu que dans un futur proche, les outils de Google (Google Maps, Google Analytics, Google Trends, etc.) disposent d’une option de visualisation supplémentaire basée sur l’outil Trendalyser.

Vous trouverez le logiciel Trendalyser à l’adresse http://tools.google.com/gapminder/.

Bonnes analyses !

Le drapeau de guerre du "Temps" de l’Allemagne

Et hop, « Le Temps » de ce jour nous gratifie du drapeau de guerre…

Des détails ici sur le drapeau allemand

A noter que le phénomène s’est ensuite reproduit à plusieurs reprises, si bien que nous avons écrit au temps qui nous a répondu, ce jour, par courriel :

From: xxxx mailto:xxxx@letemps.ch Sent: Thursday, March 22, 2007 2:26 PM To: xxxx Subject: Drapeau de l’Allemagne

Merci pour votre remarque. J’ai changé notre base de données.

Meilleures salutations

xxxx infographie, Le Temps

L’Orient Express à Neuchâtel, l’arnaque au sirop

Dimanche après-midi, le temps à tourné au vent et à la pluie, il fait froid et avant qu’un ami « parte au train », on décide d’aller boire un verre. A la gare. A l’Orient Express, Neuchâtel. 1 café, CHF 3.50, normal. Un Schweppes, CHF 4.00, OK. Un thé, CHF 3.50, toujours d’accord. Les deux sirops pour les (petits) enfants, avec paille, tippé « 1 minérale », CHF 6.00 . Quelle arnaque.

Au moment de payer, on demande quand même si c’est vraiment vrai, s’il le gentil serveur ne s’est pas trompé. Ben non, c’est bien 3 balles le sirop.

Parfais, pris bonne note, L’Orient Express de Neuchâtel est désormais boycotté, faut pas nous prendre pour des cons, tout de même, à CHF 3.00 le sirop pour enfant.

Dominique de Buman personna grata

Dominique de Buman – pdc fribourgeois – est à nouveau omniprésent sur les ondes de La Première depuis quelques temps.


Le revoici donc personna grata après un silence radio imposé par ses propos tous azimuts sur des scandales impliquants l’Exécutif cantonal.

Le tsunami dans un verre d’eau (d’eau ?) étant passé, nous le revoici avec toute son assurance.

Est-ce bien crédible tout cela ?

Il faut bien se rendre à l’évidence, le monde politique romand est bien petit et peu d’entre eux sont capables d’aligner deux phrases sans bafouiller. On n’entend par exemple pas très souvent Walter Schmied -udc jurassien bernois – tout au contraire qu’ Yvan Perrin – udc neuchâlelois – qui nous soûle un soir sur deux.

La RSR se voit donc dans l’obligation de convier à nouveau dans son club de jet-setteur politique un homme qui, sous d’autres latitudes serait retourné à sa chère étude.

Pov’ de nous M’sieur Dame !

Le Soviet Suprême à la Maladière

Vu dans la presse régionale que 46 des opposants ont retiré leurS oppositions aux hideux lampions du nouveau stade suite au courrier de la ville les informant que d’éventuels frais de procédure – jusqu’à 600 francs – seraient à leur charge et en leurs permettant de retirer leurs requêtes dans un délai prolongé.

Quelles méthodes tordues tout de même….

Pourtalès, héliport hors service

Voici bien deux ou trois semaines que nous n’avons plus vu d’hélicoptère sur l’héliport de l’Hôpital de Pourtalès à Neuchâtel.

Et bien il parait que c’est pour une période indéterminée et que la raison invoquée est que l’ascenseur qui permet rentrer les patients dans l’hôpital « pourrait » tomber en panne de manière impromptue.

Oups… évidemment, cela est très ennuyeux…